Abidjan et CAN 2023 : le mouvement sportif rassuré

Le ministre des Sports, Danho Paulin Claude, a rencontré les membres de la famille du sport, à Cocody-Angré. Soucieux du bien-être des acteurs, il a remis à chacune des fédérations un kit de protection comportant des seaux à robinet, des cache-nez, des gels hydroalcooliques pour faciliter l’application et le respect des gestes barrières.

Il a insisté sur des cas d’incivisme constatés çà et là dans le district d’Abidjan, notamment par ceux qui continuent de jouer au Maracana et pratiquer d’autres sports dans la commune d’Abidjan.

Le Ministre qui a créé une task force à son cabinet pour gérer cette situation de crise généralisée a remis à chacune des fédérations un chèque représentant sa tranche de parafiscalité du trimestre et assuré que les 240 millions de F Cfa qui étaient prévus pour la préparation des athlètes en vue des Jeux olympiques vont être mis à la disposition des athlètes pour leur permettre de survivre en ces temps de covid-19.

Enfin il a aussi rassuré quant aux travaux de construction et de réhabilitation des infrastructures dans le cadre de la Can 2023.

Légende : Le Maracana, le sport made in Cote d’Ivoire. Dans sa pratique, le «Maracana» se joue avec les pieds, comme au football. Façonné avec des règles qui lui sont propres, le «Maracana» se pratique entre deux équipes de six joueurs, sans gardiens. Les pratiquants, appelés maracaniers, jouent avec un ballon de taille 4 et de 32 grammes sur un espace de jeu de 968 m2, similaire à celui du handball.

Recommended Posts